CAP VERS PETRA, ON THE ROAD !

Fini la visite de Jerash, direction maintenant Petra où une longue après-midi de route nous attends, mais cela ne fait rien nous adorons ça ! Flâner le long des routes à la découverte de paysages sauvages.

IMG_20190921_141246.jpg

IMG_20190921_144629.jpg

Nous reprenons la route direction la mer morte (dead sea), ce lac très salé que la Jordanie partage avec l’Israël et la Palestine. Mais avant, petite halte à Qasr al-‘Abd, un petit palais perdu dans la campagne. Comment vous dire que nous étions seuls !

IMG_20190921_143515.jpg

IMG_20190921_143549.jpg

IMG_20190921_143817.jpg

IMG_20190921_143736.jpg

La structure du palais se déploie sur deux niveaux et était dotée de citernes qui conservaient l’eau de pluie. On remarquera la taille impressionnante des blocs de pierres avec lesquels l’édifice est construit (certains pèsent plus de 20 tonnes). Ce dernier était cependant fragile car un tremblement de terre en 362 après J.-C. l’endommagea gravement. Une équipe d’archéologues français le restaura pendant trois ans pour reconstruire partiellement ce  » puzzle géant « . La partie septentrionale possède un portique à deux colonnes ornées de frises représentant des animaux, principalement des lions et des aigles. Ces sculptures témoignent de l’influence de l’art hellénistique et perse dans l’architecture de l’époque.

 

IMG_20190921_144635.jpg

IMG_20190921_150928.jpg

Une fois cette petite visite accordée, nous reprenons la route ! La Jordanie c’est vraiment désertique et aride, on se penserait dans des canyons de l’Ouest Américain. Sur la route, nous avons rencontré à plusieurs reprises la police jordanienne mais si vous êtes en règle tout se passera comme il faut. Ils sont super accueillant. Encore quelques km de fait, et nous pouvons apercevoir la mer morte. Un paysage fabuleux par ce contraste de bleue, de blanc (sel) et de terre.

IMG_20190921_153425.jpg

IMG_20190921_165113.jpg

IMG_20190921_154221.jpg

IMG_20190921_144644.jpg

 

IMG_20190921_174742.jpg

IMG_20190921_174722.jpg

IMG_20190921_175130.jpg

IMG_20190921_175338.jpg

IMG_20190921_183358.jpg

Puis, c’est avec un fabuleux coucher de soleil que nous reprenons cette merveilleuse route au coeur de canyons à en perdre la vue en direction de Petra. De tous les roadtrips en voiture que nous avons pu faire cette route là restera une des plus magiques.

 

 

 

KUSADASI, VILLE AGRÉABLE LE TEMPS D’UN WEEK END REPOSANT.

IMG_20190907_081920.jpg

Kusadasi, est une ville touristique située au bord de la mer Égée où de nombreux touristes étrangers ou turques restent pour passer quelques jours tranquillement. Non loin d’Éphèse, c’est l’endroit idéal pour se poser et visiter la cité antique si vous le souhaitez. Sinon Kusadasi est une destination agréable entre ville, port, découverte et plage. De quoi ravir toutes vos envies.

Nous sommes restés deux jours pour souffler un peu, car notre rythme de voyage en Turquie fut assez dense, et je pense que c’est la première fois depuis la Thaïlande en Décembre que nous profitons réellement de la piscine de l’hôtel !

IMG_20190906_160412.jpg

IMG_20190906_174519.jpg

IMG_20190906_173037.jpg

IMG_20190909_081603.jpg

IMG_20190906_190843.jpg

IMG_20190906_191346.jpg

IMG_20190909_080616.jpg

IMG_20190909_080606.jpg

Alors entre petite balade en ville, observation d’un joli coucher de soleil, petit déjeuner turc délicieux et farniente à l’hôtel, notre week-end fut totalement reposant !

 

 

 

CANGGU, ET SON MERVEILLEUX COUCHER DE SOLEIL.

Canggu est une étape idéale en début ou en fin de voyage à Bali. L’aéroport est en effet facilement accessible en taxi depuis cette baie encore authentique et très calme.  C’est ici principalement que nous avons logé lors de notre séjour de 8 jours sur l’île de Bali.

Cette partie de l’île est une très bonne alternative aux plages bondées et bruyantes de Kuta et Legian, ou encore Seminyak.

Canggu est principalement connu comme spot de surfer dans le sud de Bali, et est devenu ces dernières années LE lieu à la mode pour les voyageurs en quête du Bali authentique, très rare à explorer de nos jours.  Cette ville possède encore une atmosphère attachante et rassemble tous les incontournables et clichés de Bali : la plage, les couchers de soleil, les spots de surfs, les rizières et les temples. Puis autre point positif, Canggu permet en scooter d’avoir accès à pas mal de lieux incontournables situés à 1h-2 heures de routes.

IMG_20190724_152138.jpg

IMG_20190724_154424.jpg

Nous décidons alors de marcher jusqu’à la plage, afin d’observer le coucher de soleil. Nous adorons arpenter les rues de cette île car nous les trouvant toutes charmantes par les décors traditionnels qui l’occupent. Un charme fou, rempli de couleur et de finesse.

Une fois sur la plage, nous nous asseyons afin de contempler le merveilleux spectacle que la vie nous offre.

IMG_20190724_173212.jpg

IMG_20190724_180020.jpg

IMG_20190724_180028.jpg

IMG_20190724_180313.jpg

 

Sans titre-1 LA RAGE. Je voulais juste faire une petite parenthèse car sur l’île de Bali, un soir un chien m’a alors mordu. C’est pourquoi je vous demande de prendre en considération les vaccins à faire avant de partir peu importe la durée de votre voyage. Car, la rage est un véritable fléau en Indonésie. Etant déjà vacciné contre la rage, j’ai du faire seulement deux injections « boosters » aux urgences. Toutefois, prenez également vos précautions en ce qui concerne les assurances de voyages, certes elles peuvent être excessives mais comme ce fut pour cette fois la, notre assurance Chapka a été super efficace !

CABO DA ROCA : POINTE LA PLUS A L’OUEST DE L’EUROPE.

« L‘endroit où la terre s’arrête et où la mer commence ».

Luis de Camoes.

 

IMG_20180312_161103_594.jpg

En fin d’après-midi, après la visite du village de Sintra, Adam et Moi nous dirigeons vers Cabo Da Roca, lieu mythique : la pointe la plus occidentale de l’Europe continentale.

Le bus 413 vous permettra de vous rendre sur ce lieu. Faites tout de même attention à l’abondance de touristes visitant Cabo Da Roca, notamment pour le retour où plusieurs bus s’afficheront complets.

Vous vous retrouvez face à l’immensité de l’Océan atlantique à 140 m d’altitude, dont les falaises vous offriront un panorama incroyable. Vous ressentez en un instant un moment de liberté, d’infini et de force de la nature.

Vous arriverez dans un premier temps devant un phare. Des archives historiques attestent qu’au XVIIe siècle, il y avait un fort au Cabo da Roca ; celui-ci joua un rôle important dans la surveillance de l’entrée de Lisbonne, faisant partie d’une ligne de défense tout au long de la côte, surtout pendant les guerres péninsulaires. Aujourd’hui, il n’existe que quelques vestiges, en plus du phare restant un point important pour la navigation.

IMG_20180318_154033_661.jpg

 

Se rendre à Cabo Da Roca en fin d’après-midi, c’est profiter d’un merveilleux couché de soleil par beau temps bien évidemment. Les couleurs des falaises changent à chaque instant, submergeant vos yeux de nuances fascinantes.  Cela restera un moment tout plein de romance et d’émerveillement face à l’infinité de l’océan.

IMG_20180318_154011_400.jpg

IMG_20180312_161017_774.jpg

 

Se rendre à Cabo Da Roca en fin d’après-midi, c’est profiter d’un merveilleux couché de soleil par beau temps bien évidemment. Les couleurs des falaises changent à chaque instant, submergeant vos yeux de nuances fascinantes.  Cela restera un moment tout plein de romance et d’émerveillement face à l’infinité de l’océan.

 

20170120_171913.jpg

IMG_20180318_154011_400.jpg

20170120_172427.jpg

IMG_20180312_161017_774.jpg

IMG_20180312_161036_389.jpg