COMMENT ANNONCER QUE L’ON SOUHAITE PARTIR FAIRE UN TOUR DU MONDE ?

Ce n’est pas forcément l’étape la plus facile d’un tel projet, je pense même que c’est la plus difficile. On se pose plein de questions avant d’annoncer une telle décision, on s’imagine également des tas de situations, on prend parfois peur en reculant sans cesse ce moment. Si aujourd’hui j’écris cet article c’est que tout notre entourage est au courant du projet de notre tour du monde. Si je devais commencer par un petit conseil cela serait d’essayer d’avoir le plus d’informations possible à donner car une multitude de questions s’offrira à vous. Au préalable vous devez également beaucoup communiquer avec vos proches sur ce projet dans le sens à les préparer un jour à entendre : « Je pars faire le tour du monde ». Avec Adam, on a mis dans l’ensemble un moment avant de l’annoncer mais en vue de l’organisation qui avance, il fallait qu’on en parle, on avait plus le choix.

C’est sur que certaines personnes au début ne vous prendront pas au sérieux ou penseront que c’est juste un délire comme ça, mais ne vous démotivez pas. La première phase de réaction sera l’inquiétude : mais vous allez où ? Vous dormirez où ? N’allez pas dans ce pays, et pour l’argent vous faites comment ? Et vos emplois ? Et pendant combien de temps ? Mettez-vous à leur place cela n’est pas évident de voir un de ces proches partir à l’aventure et encore moins pour un parent… Par la suite viendra la phase acceptation, celle-ci est certainement l’étape la plus merveilleuse. Votre entourage se sentira alors concerné à chaque étape de votre organisation du projet. Parfois même vos proches vous proposeront leurs aides pour des démarches, ou pour des avis dans des pays que vous envisagez de visiter. Faites leur confiance car au fond ils veulent votre sécurité avant tout. Et vous verrez qu’ils songeront même à vous rejoindre à travers cette aventure.

Concernant les questions par rapport à votre travail, dites-vous que bien évidemment vous pouvez partir en prenant une année sabbatique cependant vous serez limité dans le temps. Je ne vous conseille pas non plus de tout laissez tomber, il faut juste trouver la solution la plus adaptée à vos envies et vos besoins, et surtout penser tout de même à l’après tour du monde. Cela ne se prend pas à la légère non plus. Faire un tour du monde n’est pas un trou dans son CV, bien au contraire je pense que c’est vraiment une richesse, un apport en plus. Le monde est l’avenir, et s’intéresser à tout ce qui se passe dans d’autres pays est un enrichissement professionnel hors normes allons ne vous freinez pas. Votre détermination sera votre plus grande qualité car ce n’est vraiment pas évident pour tout le monde de se lancer dans une telle aventure.

LISBONNE, VILLE BLANCHE AUX MILLES COULEURS.

 

Capitale du Portugal, Lisbonne est une ville merveilleuse et pleine de charme. Elle possède un vrai patrimoine culturel avec des influences musulmanes, contemporaines ou bien manuélins. Ce dernier est apparu pendant le règne de Manuel Ier (1495-1521), mais ce n’est qu’au XIXe siècle qu’il adopta le nom qui désigne cet esprit très créatif.

Nous avons séjourné trois jours dont un à Sintra (voir article sur Sintra). Tout comme de nombreuses villes, certains quartiers de Lisbonne se visite paisiblement à pied, vous pouvez cependant accéder aux autres quartiers en prenant le Tram ou bien encore le métro.

castelo-sao-gorge-lisboa      IMG_20180312_162810_366[1]

Dans un premier temps, nous vous conseillons de vous rendre dans le quartier de l’Alfama, c’est le plus vieux quartier de Lisbonne constitué d’un labyrinthe de ruelles étroites.  La ballade dans ce quartier vous emmènera au château Saint-Georges, surplombant la ville, donnant aux visiteurs une des plus belles vues. A l’intérieur de l’Alfama se trouvent certains des monuments historiques les plus importants comme la Cathédrale Sé, le Panthéon national et l’église de Saint Antoine. C’est dans ce quartier que vous tomberez sur un ancien tramway jaune, lui donnant une sensation de nostalgie, d’ancien temps.

IMG_20180312_160829_502[1]

Lisbonne-2015-18         IMG_20180312_160954_243[1]

Par la suite, vous vous laisserez envoûter par le quartier de la Baxia, le cœur de Lisbonne où s’y trouve des places magnifiques reliées entre elles par de longues avenues bordées d’anciens bâtiments du XVIIIe siècle ornés de mosaïques. De nombreux lieux d’Intérêts sont à voir tels que la Place du Commerce, qui est non seulement la plus impressionnante des places du quartier.

Cette place possède également un grand intérêt historique car elle servait de point d’entrée de la ville, l’ascenseur de Santa Justa se caractérise par une architecture néo-classique, une vraie merveille artistique de l’âge industriel, emmenant les visiteurs au sommet afin de profiter d’une vue sublime sur Lisbonne puis d’une des collines les plus raides afin de pouvoir visiter l’église do Camo dont les vestiges sont un constant rappel de l’affreuse dévastation ayant eu lieu lors du tremblement de terre de 1755. A l’intérieur de l’église do Carmo se trouve un petit musée archéologique commémorant son histoire.

 

Pour les personnes festives le quartier Bairro Alto est fait pour vous, c’est le lieu idéal pour faire la fête, quartier branché et jeune où les nuits s’animent dans les ruelles de ce quartier populaire.

 

IMG_20180312_160758_676[1]           IMG_20180312_160712_387[1]

IMG_20180312_160550_914[1]

Le quartier de Bélem célèbre le temps des navigateurs et des grandes découvertes. Il se situe à environ 5-8 km du centre de Lisbonne (vous pouvez vous y rendre en tram). A proximité du Tage, il renferme de nombreux lieux touristiques et monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO tels que : Monatère des Hiéronymites (Mosterio Dos Jeronimos) et l’église Santa Maria, le monument des découvertes et la rose des vents, la tour de Bélem et son jardin sur la place Império. Du quartier de Bélem vous aurez la vue sur le Tage et le Cristo Rei, réplique baroque du fameux Christ Redempteur de Rio de Janeiro, offrant une vue époustouflante sur toute la capitale, et bien évidemment sur le petit San Francisco : le pont du 25 avril reliant Lisbonne à Almada.

jjjjj

 

COMMENT SE DEPLACER A LISBONNE ? 

Avec le « pass 24h – Ticket 1 jour CARRIS/METRO » coûtant 6,40 €/pers, vous permet d’avoir un accès illimité durant 24h, aux transports en commun, à savoir tous les métros, les bus, tramways, l’Elevador de Santa Justa, les funiculaires (Bica, Lavra, Gloria) et même le tramway pour vous rendre jusqu’à Belém.

Ce pass est avantageux, si vous souhaitez utiliser plusieurs fois les transports en commun dans une même journée (plus de 4 ou 5 fois en moyenne). Ce pass est valable 24h, à partir de la première validation.

Toutefois, pour 60 min sur le réseau Metro/Carris incluant métro, bus, tramways, funiculaires, ascenseur, le prix de base est de 1,50 €.

 

LE PETIT ATOUT DE LA VILLE ? … PASTEL DE NATA. 

S’il y a une chose auquel on échappe pas lors d’un voyage à Lisbonne, c’est bien les pâtisseries portugaises : Pastel de Nata.
Pour la petite histoire, on utilisait jadis du blanc d’œuf pour amidonner l’habit des sœurs et pour faire du vin. L’excès de jaunes d’œufs a donné l’idée de Pastel de Nata. Très semblable au flan pâtissier, ce dessert crémeux est meilleur chaud, saupoudré de cannelle. On en trouve dans toutes les pâtisseries de la ville.

 

 

Lisbonne c’est la destination idéale lorsqu’on veut s’évader quelques jours de la France. Pleine de charme, elle est tout simplement irrésistible !

FLORENCE, BERCEAU DE L’ART.

A travers mes études en histoire de l’art, Florence m’a toujours fasciné. Pour ma part, c’était la ville que je voulais voir en Italie, 600 km, 6 heures de route et nous voilà parti de Marseille pour un week-end en Toscane.

Florence est ornée de richesse culturelle, et de prouesse architecturale. Elle a été embellie par les plus grands maîtres de la Renaissance tel que Filippo Brunelleschi, Donatello, Paolo Ucello

La ville regorge ainsi de palais, musées et églises; on se laisse émerveiller par chaque lieu découvert à travers les ruelles étroites et parfois mêmes atypiques.  Florence est une petite ville, on peut facilement la visiter à pied.

IMG_4513

Plusieurs cathédrales sont évidemment à voir et plus particulièrement  la Santa Maria del Fiore et son majestueux Duomo qui pour ma part demeure être le cœur de Florence. Elle bat au rythme de l’influence abondante des touristes. Santa Maria del Fiore est fascinante, imposante possédant une coupole défiant les lois de la gravité. Elle demeure être la plus grande avec 45 mètres de diamètre.  La conception  architecturale du dôme reste un mystère et une référence bien ancrée dans l’architecture. Sa réalisation tenu pour impossible à son époque est associé au nom d’un seul homme : Filippo Brunelleschi.

 

Les cathédrales florentines sont souvent revêtues de marbres blanc, vert et rose sur l’extérieur. Voici la liste des quelques monuments à voir à Florence : Baptistère de Saint Jean situé sur la Piazza del Duomo, basilique Santa Croce, basilique Santa Maria Novella, basilique Santo Spirito, basilique San Marco, Loggia del Bigallo

11222547_10207747528306159_1876371846941839856_o

Florence ne serait pas unique sans son Ponte Vecchio, un pont médiéval en pierre rempli de petites bijouteries. Il est le seul pont habité de la ville. Inutile de vous préciser l’affluence de personnes à tout moment de la journée.

2860fdbabcc92cbcd0643c9c834667f2

Pour tous les amoureux de l’art, ne passer pas à côté de la Galleria dell’Accademia, essentiellement connu pour la célèbre statue de David, réalisé par Michel-Ange et de la Galleria degli Uffizi où demeure La vénus de Botticelli, peinte par Sandro Botticelli en 1484-85.

 

LES CINQUE TERRE. 

Lors de notre retour sur Marseille, nous nous sommes arrêtés au Cinque Terre, dans la région de Ligurie au Nord-Ouest de l’Italie. Les Cinque Terre font parties de la province de La Spezia et regroupent ainsi cinq villages : Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso Al Mare.
Cette région est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. L’architecture nous émerveille par une palette de couleurs vives dont chaque village possède son charme.

Nous n’y avons pas séjourné mais les quelques heures de ballades ont suffit pour que nous tombons sous son charme. Cependant accéder en voiture reste compliqué, c’est pourquoi on vous conseille de vous déplacer en train, en bus ou à pied. De nombreuses randonnées s’offrent à vous avec plusieurs niveaux de difficultés.

C’est vraiment l’endroit pour passer des week-ends en amoureux. La douceur et la beauté de cette région vous laissera de somptueux souvenirs et des yeux remplis entre beauté et élégance. 

 

 

ROME, VILLE ÉTERNELLE.

20160324_172858

Notre premier voyage fût Rome, une ville splendide autant par son histoire que par sa facette artistique. Ce mélange d’architecture moderne et d’architecture ancienne fascinent et fait de Rome une des plus belles villes d’Europe.

Nous avons séjourné à deux pas des Champs-Elysées italiens : la Via Del Corso. Notre séjour s’est déroulé pendant la période de Pâques inutile de vous préciser l’importance de Rome durant cet événement rassemblant énormément de visiteurs.

 

 

ROME ET SON PATRIMOINE.

Entre ruelles pavées, architecture de marbre ou de couleur ocre, c’est tout petit que l’on se sent lorsqu’on arpente les rues de la ville éternelle. De la Piazza del Popolo au Colisée, en passant par la fontaine De Trevi ou bien l’immanquable Cité du Vatican,  on s’attache à cette ville, où règne douceur de vivre et richesse culturelle. Rome est ce genre de ville pour lequel on s’éprend d’une dose de dolce vita.

IMG_20180310_130344_503            Sans titre-1

IMG_20180310_161751_701

20170625_170735.jpg

20160324_152537.jpg

Rome, c’est le passé qui côtoie le présent. De nombreux vestiges historiques sont à voir tels que : le Forum Romain, le Colisée, le Panthéon, le château Saint-Ange, le Circus Maximus et l’arc de Titus.  Tous ces monuments prônent la Rome impériale.

Un petit conseil : un billet existe pour combiner Forum Romain et Colisée, cependant il y a une forte affluence après 10h pour visiter le Colisée donc le mieux c’est de s’y rendre le matin bonne heure ou en fin d’après-midi. L’astuce étant de prendre son billet au guichet du Forum Romain car moins de personnes.

 

20160326_183404       IMG_20180310_161633_560

20160326_172528.jpg

IMG_20180310_130414_485[1]

20170625_175724.jpg

20170625_174438.jpg

20170625_180449.jpg

20160326_173917.jpg

 

 

Rome est un musée à ciel ouvert autant avec l’oculus du Panthéon que la cité du Vatican et sa basilique Saint-Pierre.  La chapelle Sixtine nous offre également un des tableaux les plus convoité et connu : La création d’Adam de Michel-Ange peint en 1508-1512.

20160326_134256.jpg

 

IMG_20180311_122949_734  IMG_20180310_161713_546

20170625_170625.jpg

20160327_134051.jpg

20160326_183554.jpg

20160324_150241.jpg

 

LA CITÉ DU VATICAN. 

La cité du Vatican est en quelque sorte le monde chrétien aux yeux du monde. L’effervescence des fidèles se fait ressentir dès l’entrée dans la cité papale. L’intérieur de la basilique Saint-Pierre est subjuguant, de nombreux chefs-d’œuvres sont exposés en ces lieux Saints, des monuments funéraires, des statues réalisées en bronze, mais aussi la fameuse Pietà de Michel-Ange. Le Nef nous émerveille par le détail de son architecture, richement décoré de marbres, de stucs, de dorures, sculptures et mosaïques, on n’a de cesse d’ être ébloui par tant de beauté dans le travail effectué.

Mais la basilique Saint-Pierre est avant tout reconnue par son dôme dont les 551 marches nous offrent une vue inexplicable sur la ville éternelle et la grande place. Nous vous conseillons vraiment d’entreprendre l’accès au dôme par les marches car un chemin atypique à travers un couloir étroit vous fera accéder aux  magnifiques coupoles.

  20170625_144430        IMG_20180311_123107_375

IMG_20180310_130438_577

IMG_20180310_161822_716

20160325_164541.jpg

20160325_185119.jpg

 

Rien ne vaut Rome visité à pied. C’est vraiment en arpentant les nombreuses ruelles que vous tomberez sur des petites merveilles.

Une fois que le soleil se couche, c’est une Rome pleine de lumières qui s’offre à nous. Ne passer pas à côté de belles balades nocturnes dans les ruelles romaines. Rome nous charme et nous envoûte au fil des heures dont sa magie ne cesse de la sublimer.

NOS PREMIERS PAS…

q

Nous y voilà, Adam et moi on s’est longtemps poser la question : et si on créait un blog ? Gérer ou du moins créer un blog c’est toujours compliqué pour se lancer : quoi mettre, que dire autant de questionnements que de doutes, mais nous voilà Mille et une évasion est parmi vous.

Mille et une évasion est le fruit d’un projet fou, un carnet de voyage à travers le monde. Le monde, oui car depuis Octobre 2018 nous avons parcouru plus de quarante pays. Et c’est pourquoi nous possédons de plus en plus ce besoin de vous faire vivre nos expériences, nos destinations fabuleuses, nos endroits magiques, insolites déjà explorés, et aussi des conseils bienveillants …  ­Et oui, petit à petit le blog se remplit de souvenirs inoubliables.

Puis ce blog c’est également un recueil pour les passionnés de voyage, d’aventure et aussi et surtout pour nos proches, on laisse quelque part une trace de nos expériences pas si anodines.

Alors laissez-vous divertir, rêver, et n’hésitez pas à partager avec nous vos passions, vos conseils, vos excursions … L’exploration et l’enrichissement naissent à travers des échanges.